Sa carte d'électeur en poche, Roger va maintenant devoir recueillir 500 signatures de personnalités politiques pour pouvoir se présenter aux élections. Il entend bien présenter son programme afin de séduire son auditoire !!

Pour vous situer sur le but de la campagne de Roger, voici un petit exemple :

Tout le monde a déjà vu en vente dans ces supers magasins de jardinage et d’animalerie des cochons d’inde, des poissons, des hamsters, mais aussi des rats. Et çà, c’est une des choses que Roger ne supporte plus !

Pour diffuser ses idées, Roger n'hésite pas à parcourir des centaines de km par jour : Il s'est rendu à Sévérac-le-Château (Aveyron) par les routes départementales pour y rencontrer Marguerite, amie d’enfance, afin qu’elle fasse, de son coté, un peu de publicité…..un soutien de campagne... de poids !!

rogerpage3b

Marguerite, très attentive malgré tout aux propos de Roger, revendique au nom de ses congénères le droit à la liberté de la perforation des oreilles, de choisir ses numéros afin de pouvoir les jouer au loto le vendredi soir. Tandis que Roger déballe ses idées sur la libération de la race animale, l’attention de l’auditoire laisse à désirer………

Un peu déçu toutefois, Roger décide de partir vers l’ouest de l’Aveyron afin de rencontrer des autochtones beaucoup plus réceptifs…….

rogerpage4arogerpage4b

Roger explique ses idées à une autre race de vache...

Celles-ci ont beau avoir l’air d’être distantes, elles sont très réceptives et entendent très clairement les propos de Roger concernant le FNLRSD, et approuvent les propos de Roger, promettant de faire passer le message aussi loin qu’elle le pourrait, même jusqu’au Larzac !!

rogerpage5a

Epuisé, Roger rentre à Millau, QG local de sa campagne dans le Massif Central...

Une longue journée l'attend le lendemain !..... A Suivre...